Le Retour de Coin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Coin Pharmacie et Co

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 16 janvier 2009

Coin et le Rhume Infernal venu des Enfers

Rien que cela !!!
Enfin, une nouvelle aventure de Coin pleine de suspense haletant, de rebondissements, de traîtrises... Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette une aventure inoubliable que Coin aimerait bien oublier.
Coin avait été terrassé par un méchant état grippal lors du début du très froid mois de Décembre... Après l'avoir plus ou moins vaincu, Coin rechuta à Noël.... Quelle idée aussi d'aller à la messe de Noël par ce froid de canard... Franchement...
Coin a donc de nouveau dégainé l'artillerie lourde à base de kleenex par kilo, de paracétamol, de thé sucré au miel ( Coin n'aime le thé sucré, le thé sucré c'est le mal ) pour vaincre ce rhume renaissant tel un phénix de ses cendres...
*3 semaines plus tard*
Veni, vidi, vici
Coin a vaincu cette chose infernale et est enfin de nouveau en pleine forme... C'est beau la vie !!!!
Coin tient à chaleureusement remercier le froid qui a entretenu ses microbes, la toux venue d'ailleurs et qui y est retournée d'ailleurs pour cette fantastique aventure...
Aventure sponsorisée by Kleenex et Efferalgan...

mardi 9 décembre 2008

Coin et la Charge Foudroyante de la Fièvre Terrassante

Coin a connu une nuit de galère comme il en connait peu puisqu'il est du genre à dormir comme une marmotte qui hiberne tranquillement au fond de son trou.
Et oui, Coin a été, sournoisement, agressé par une fièvre qui arrive de nul part et qui fait passé une nuit d'enfer. Avez-vous remarqué comme la fièvre est contradictoire et ne sait pas ce qu'elle veut.
Primo : Coin a froid malgré la couette d'hiver, le plaid et la bouillotte... Coin grelotte en priant de se réchauffer et de pouvoir s'endormir tranquillement.
Secundo : Coin met 1 h à se décider à se lever pour aller chercher une épaisseur supplémentaire pour pouvoir enfin se réchauffer et peut-être dormir. Bien que dormir relève ironiquement du rêve à ce stade. Coin crève de soif sans avoir envie de boire, la fièvre gère décidément bien les situations ironiques.
Tertio : Enfin réchauffé voir un peut trop, la fièvre qui faisait grelotter fait maintenant transpirer et Coin maudit l'épaisseur supplémentaire qui cette fois réchauffe un peu trop. Coin met entre 45 min et 1 h à se décider de virer cette maudite épaisseur qui fait transpirer.
Quarto : Coin met une heure supplémentaire, pour se décider à se lever pour déterminer son degré de fièvre... La peluche féline, qui profitait que Coin soit réveillé pour quémander son câlin et qui finalement à mordu Coin, a réussi à motiver Coin pour se sortir du lit.
Quinto : Coin a enfin pris le courage de déterminer son degré de fièvre.... 38.5°.... A ce stade, un doliprane effervescent bien imbuvable est la seule solution...
Sexto : Coin retourne enfin se coucher et commence sa nuit de sommeil après avoir pas mal tourné dans le lit...

Vive l'état grippal !!!! Vive le paracétamol !!!

mardi 19 août 2008

Coin et l'Attaque des Pansements Démoniaques

Et voici, en exclusivité totalement exclusive, une toute nouvelle aventure exclusive de Coin.
Coin est un canard plutôt maladroit même si celui-ci sauve régulièrement le monde... Et oui, un Coin n'est pas à l'abri d'un bleu, d'une coupure, d'une brûlure, d'une ampoule, d'une griffure, d'une bosse ou de quelque autre blessure.
Coin possède alors une armoire à pharmacie particulièrement bien fournie en pansements en tout genre et de toutes les tailles. Car Coin n'est jamais à l'abri d'une paire de ciseaux visant sa palme exposée ou encore d'une désagrafeuse trainant dangeureusement sur le sol ou bien de vilaines projection d'huile bouillante à importante vélocité. Il est bon de préciser, ami lecteur que toutes ces anecdotes sont absolument véridiques.
Évidemment, Coin est sujet aux diverses railleries de ses amis canards à propos de ses palmes régulièrement et particulièrement bien habillés de multiples pansements...
Alors qu'il faisait ses courses, Coin fit une découverte qui allait changer sa vie : le pansement liquide invisible...
Mais comment Coin avait-il pu passer à coter de cette innovation innovante qui lui permettrait ainsi d'éviter les moqueries de ses amis canards ?
La technologie est en marche pour faciliter la vie de tous les canards !!!
Vive le pansement liquide !!!